Adèle Hugo

L’autre fille de Victor Hugo

 

 

Détails de l’ouvrage

Editions Ramsay
Publication 2015
Catégories Biographies, Famille Hugo

Un destin contrarié


Paris, le 12 février 1872. Adèle revient de La Barbade, à quarante-deux ans. Son père, le grand écrivain Victor Hugo, refuse de lui parler et la fait enfermer dans une « maison de repos » dont elle sortira quarante-trois ans plus tard… dans son cercueil.

« La seconde fille de Victor Hugo est la plus grande beauté que j’aurai vue de ma vie », disait et écrivait Balzac. Adèle était belle effectivement, et intelligente, féministe, engagée. C’était une Camille Claudel, rejetée du giron familial pour cause d’insubordination. Exilée dans les îles anglo-normandes par la volonté formidable de Victor, elle sacrifie sa jeunesse, ses rêves, ses talents de pianiste aux caprices de son père. Jusqu’au jour où, ouvrant la porte de sa cage, elle s’enfuit à l’autre bout du monde. Quelques années plus tard, son père retrouve sa trace, la fait revenir et l’interne à vie.

La biographie d’Henri Gourdin tente d’élucider les nombreux mystères qui planent sur cette existence, à partir d’une lecture attentive du journal d’Adèle (six mille pages connues) et d’une psychanalyse familiale a posteriori. Elle jette un éclairage inédit et surprenant sur la figure de Victor Hugo.
L’ouvrage est préfacé par Adèle Hugo, l’arrière-petite-nièce d’Adèle Hugo, fille du peintre Jean Hugo, l’ami de Cocteau et de Radiguet…

logo-maison-hugo

Maisons, Victor Hugo